Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

ÇA FAIT D'EXCELLENTS FRANÇAIS (Jean Boyer / George Van Parys) Maurice Chevalier (France) Le colonel était dans la finance, Le commandant était dans l'industrie, Le capitaine était dans l'assurance, Et le lieutenant était dans l'épicerie. Le juteux était huissier de la banque de France, Le sergent était boulanger-patissier, Le caporal était dans l'ignorance Et le 2e classe était rentier. Et tout ça, ça fait D'excellents Français, D'excellents soldats, Qui marchent au pas. Ils n'en avaient plus l'habitude Mais c'est comme la bicyclette ça s'oublie pas. Et tous ces gaillards, Qui pour la plupart, Ont des gosses qu'ont leur certificat d'étude, Oui tous ces braves gens Sont partis chiquement, Pour faire tout comme jadis C'que leurs pères ont fait pour leurs fils. Le colonel avait de l'albumine, Le commandant souffrait du gros colon, Le capitaine avait bien mauvaise mine, Et le lieutenant avait des ganglions. Le juteux avait des coliques néphrétiques, Le sergent avait le pilor atrophié, Le caporal un cor isachronique Et le 2e classe des cors aux pieds. Et tout ça, ça fait D'excellents Français, D'excellents soldats, Qui marchent au pas. Oubliant dans cette aventure, Qu'ils étaient douillets, fragiles et délicats. Et tous ces gaillards, Qui pour la plupart, Prenaient des cachets, des gouttes et des mixtures, Les v'là bien portants, Tout comme à vingt ans. D'où vient ce miracle là ? Mais du pinard et du tabac ! Le colonel était de l'Action française, Le commandant était un modéré, Le capitaine était pour le diocèse, Et le lieutenant boulottait du curé. Le juteux était un fervent extrémiste, Le sergent un socialiste convaincu, Le caporal, inscrit sur toutes les listes, Et le 2e classe au PMU ! Et tout ça, ça fait D'excellents Français, D'excellents soldats, Qui marchent au pas. En pensant que la République, C'est encore le meilleur régime ici bas. Et tous ces gaillards, Qui pour la plupart, N'étaient pas du même avis en politique, Les v'là tous d'accord, Quel que soit leur sort, Ils désirent tous désormais, Qu'on nous foute une bonne fois la paix !

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy