Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

C'ÉTAIT MON AMI (R. Temperton / D. Barbelivien 1984) Dalida (France) Il disait souvent je marche seul contre le vent Je suis un enfant Il disait je joue mais la victoire n'est rien du tout Pour un roi fou Il était de sang Romain de cœur Tzigane C'était un homme qui faisait rêver les femmes C'était mon ami Ce rempart de vérité ce brin de fantaisie J'aimais sa réalité son rire et sa folie Cette façon d'exister envers et contre qui C'était son identité de vivre ainsi Il aimait le bruit, les chevaux libre et l'infini Il était vivant Il aimait choisir, il rêvait un jour de partir sur l'océan Il était comme ses vitraux des cathédrales C'était un homme qui brillait sans faire de mal. C'était mon ami Ce rempart de vérité, ce brin de fantaisie J'aimais sa réalité son rire et sa folie Cette façon d'exister envers et contre qui C'était son identité de vivre ainsi Quand je pense à lui Je me souviens des matins aux couleurs du soleil Quand je pense à lui J'ai l'impression d'entendre sa voix qui m'appelle C'était mon ami Il ne parlait pas d'amour mais je l'aimais ainsi En tendresse et en velours, oui c'était mon ami Il pouvait jouer du tambour dans les rues de Paris Et m'appeler au secours oui c'était mon ami Ce rempart de vérité, ce brin de fantaisie J'aimais sa réalité son rire et sa folie Cette façon d'exister envers et contre qui C'était son identité de vivre ainsi.

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy