Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

HOMMAGE AU PASSANT D'UN SOIR Yves Duteil (France) Quand je jouais de la guitare Par plaisir ou par désespoir Rue Dufour et Rue Vaugirard, J'arrêtais vers onze heures du soir. Je fouillais mes carnets d'adresses Pour trouver deux sous de tendresse, Des amours que le petit jour emportait sans cesse. J'ignorais ce qu'était ma vie, J'ignorais, mais j'avais envie De chanter pour être moins triste et moins seul aussi. Puis un soir, pour m'encourager, Un passant, surgi du passé, M'avait dit des mots qui depuis ne m'ont plus quitté. Quand je jouais de la guitare, Avenue de l'Observatoire, J'ignorais que dans ton regard Le bonheur était provisoire. J'écrivais des chansons d'amour Et chacun s'asseyait autour. Des sourires étaient ma récompense et tu souris toujours. J'ignorais ce qu'était ta vie, J'ignorais, mais j'avais envie De chanter pour que tout soit bien quand le ciel est gris. Tout autour dans nos univers Le printemps virait à l'hiver, Et les jours du calendrier passaient à l'envers. Puis j'ai joué de la guitare Sur ton cœur et loin des regards. Tout le reste était dérisoire, Le présent perdait la mémoire. Je vivais mes chansons d'amour, J'avais peur de te perdre un jour, Et j'aimais les bruits de l'école en bas dans ta cour. J'ignorais si c'était ma vie, J'ignorais, mais j'avais envie De continuer mon chemin vers le paradis. Je respirais tout doucement, J'avais peur d'éveiller le temps Qui dormait dans nos souvenirs, et j'étais content. J'ignorais si c'était ma vie, J'ignorais, mais j'avais envie De continuer mon chemin vers le paradis. Je respirais tout doucement, J'avais peur d'éveiller ce temps: Qui dormait dans nos souvenirs, et j'étais content. Je rêvais de m'en souvenir depuis si longtemps. Quand je jouais de la guitare Pour te plaire ou pour t'émouvoir En hommage au passant d'un soir, J'écrivais pour l'amour de l'art. J'ignorais que c'était ma vie, J'ignorais, mais j'avais envie De chanter pour que tu sois fière de m'avoir choisi.

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy