Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

KINGSTON (Bernard Lavilliers) Bernard Lavilliers (France) Si tu rêves de tropiques, c'est vraiment tropical Le reggae dans la rue, calypso dans la salle Si tu veux tout de suite qu'on réponde aux questions Remonte dans ton jet et retourne à Nation Tu trouveras ici non pas ce que tu penses Non pas ce que tu cherches, ça n'a pas d'importance La beauté, la violence, posées sur la balance Affamées comme moi... Kingston kill some, quand le soleil descend à Downtown J'écoute à la radio une chanson d'amour Qui dit qu'il n'y a qu'un Dieu, un pays, trois couleurs Douze tribus dans la Bible, des coups d'flingues dans la cible Des blancs pour le gâteau, cinq cent mille au ghetto Un million dans la ville qui brûle en plein soleil Deux millions dans une île, juste en-dessous du ciel Affamés comme moi... Kingston kill some, quand le soleil descend à Downtown Si tu prends ma machette juste entre les oreilles C'est fini pour la fête, fini pour le soleil Plus j'ai faim, plus je fume, plus je fume, plus je crois Le Dieu qui m'a bâti doit fumer comme moi Je suis beau comme lui, je danse comme un fauve Le lion des rastas rôde dans les villas Affamé comme moi... Kingston kill some, quand le soleil descend à Downtown Cadenas sur les grilles, des familles d'en haut La brume qui scintille au-dessus du ghetto A Trensh Town ça bouge, t'arrête pas aux feux rouges A Tivoli Garden, no good man La lumière qui saute, Kingston est dans le noir Les gun-men qui rôdent transformés en passoires Et la mort qui s'en va, affamée comme moi...

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy