Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

LES DEUX AMIS (Music: M.L Hammond & Marilyn Lerner/ Lyrics M.L Hammond) Marie-Lynn Hammond Hélène et moi dans la chaloupe, au lac tous les étés à flot sous un soleil éblouissant nos journées se déroulent sans fin en longues procession comme les vagues qui nous bercent si doucement Hélène qui porte ses quinze ans comme une robe décolletée me parle sans cesse des gars de Montréal et moi, deux ans plus jeune, j’ai tellement peur qu’elle m’abandonne que j`invente des aventures sentimentales quand il pleut elle me fait écouter Claude Leveillée « Sur un cheval blanc » il chante, « je t’amènerai » Hélène soupire en regardant la pluie « Mon Dieu » dit-elle, « c’est monotone ici! » refrain : Ah, la chaleur de la jeunesse, le vent frais de l’innocence mais on s’imaginait captive d’un langoureux ennui comment savoir et faire comprendre aux deux amies qu’a ce temps-la elles étaient surement au paradis Au coucher du soleil l’air frais nous chasse dans le chalet on allume les lampes a huile, on sort les jeux un petit peu plus tard maman propose de lire nos cartes si on ne la prend pas au sérieux « Regarde », dit-elle,« Le roi de cœur entouré de carreaux, il t’offre, Hélène, caresses et diamants; mais gare a la dame de pique, jalouse et mecontente – elle cherche a te voler ton bel amant. » Hélène, les yeux brillants, se tourne vers moi en murmurant « J’ai hâte de vivre dans le monde comme une femme dans un roman mon roi de cœur et ses jolis valets a tour de rôle deviendront mes jouets! » refrain la dernière fois que l`on s’est vu, Hélène m’a confesse qu’elle était seule avec ses deux petits car son mari l’avait abandonne sans un vieux sous ainsi ses rêves d’antan se sont enfuis et moi je mène une vie d’artiste, je joue avec des mots solitaire et sans grand’ renommée et quant au jeu d’amour j’en sais la vérité maintenant j’ai perdue plus souvent que j’ai gagne Helene et moi ne croyons plus aux galants cavaliers on songe plutôt a la douceur des jours ensoleilles au bord du lac a cette époque fleurie quand nous étions si jeunes, au paradis refrain (Contributed by =Ae= - January 2015)

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy