Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

MARIAGE Du film "Étoile Sans Lumière" (Paroles : Henri Contet / Musique : Marguerite Monnot) Edith Piaf (France) - 1946 Six heures, Place de la Trinité, Quand le coup de feu a claqué Juste en face du petit café. La dame qui avait tiré Regardait d'un air étonné L'homme en gris qui était tombé. On ajouta un numéro Sur le registre de bureau Du commissariat de police. La dame, elle ne veut pas parler Et quand le juge est fatigué, Elle bavarde avec son passé... Dire que tout ça a commencé En même temps qu'un soleil d'été Qui avait l'air fait pour durer Et le soleil s'était posé Sur un jeune homme en gris foncé Qui avait l'air fait pour danser. Alors, bien sûr, elle a valsé Et puis après, l'a embrassé Il n'en faut pas plus pour aimer. On ajouta un numéro Sur le registre de bureau De la mairie du quatorzième. Alors, tout devient merveilleux. Dans les beaux rêves, on ne fait pas mieux. La dame, elle en ferme les yeux. Elle revoit, elle revoit Le seul jour de da vie, je crois Où elle a fait un signe de croix Car tout était miraculeux. L'église chantait rien que pour eux Et même le pauvre était heureux. C'est l'amour qui faisait sa tournée Et, de là-haut, à toutes volées Les cloches criaient : "Vive la mariée !" Sonnez, sonnez, carillonnez ! S'il a juré fidélité, Il a menti, le bien-aimé. Sonnez, sonnez, carillonnez ! Il a juré fidélité Il a menti, le bien-aimé... Carillonnez !...

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy