Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

PADAM, PADAM Edith Piaf (France) Cet air qui m'obsède jour et nuit Cet air n'est pas né d'aujourd'hui Il vient d'aussi loin que je viens Traîné par cent mille musiciens Un jour cet air me rendra folle Cent fois j'ai voulu dire pourquoi Mais il m'a coupé la parole Il parle toujours avant moi Et sa voix couvre ma voix Padam...padam...padam... Il arrive en courant derrière moi Padam...padam...padam... Il me fait le coup du souviens-toi Padam...padam...padam... C'est un air qui me montre du doigt Et je traîne après moi comme un drôle d'erreur Cet air qui sait tout par coeur Il dit: "Rappelle-toi tes amours Rappelle-toi puisque c'est ton tour 'y a pas d'raison pour qu'tu n'pleures pas Avec tes souvenirs sur les bras..." Et moi je revois ceux qui restent Mes vingt ans font battre tambour Je vois s'entrebattre des gestes Toute la comédie des amours Sur cet air qui va toujours Padam...padam...padam... Des "je t'aime" de quatorze-juillet Padam...padam...padam... Des "toujours" qu'on achète au rabais Padam...padam...padam... Des "veux-tu" en voilà par paquets Et tout ça pour tomber juste au coin d'la rue Sur l'air qui m'a reconnue ... Écoutez le chahut qu'il me fait ... Comme si tout mon passé défilait ... Faut garder du chagrin pour après J'en ai tout un solfège sur cet air qui bat... Qui bat comme un coeur de bois... ******************** PADAM, PADAM (Vera Lynn) Henri Alexander Contet / Norbert Glanzberg / Mann Holiner / Alberta Nicols 1952 as recorded by Vera Lynn Padam, padam, padam, How it echoes the beat of my heart! Padam, padam, padam, All the promises never to part. Padam, padam, padam, Once again you are whispering low, Hold me closer my darling, I love you so, And don't, oh don't let me go! A haunting relentless refrain Keeps hurling itself at my brain! Continuing endlessly on, Taunt me with days that are gone! Determined, it seems, to prevent me From freeing myself from its spell, Intent to forever torment me With all I recall but too well! Night and day, Drumming away! Padam, padam, padam, In each beat the caress of your smile; Padam, padam, padam, All the bliss that was ours for a while! Padam, padam, padam, How it echoes the joyous duet That our hearts started singing the night we met, The song that we'll not forget! Every heartache, each tear and each sigh, As my memories pass silently by. Padam, padam, padam, Passing by in an endless review; All the yesterdays squandered before I knew There'd be today without you! (Transcribed by Peter Akers - October 2012)

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy