Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

SO FAR AWAY FROM L.A. (Nicolas Peyrac) Nicolas Peyrac - 1975 Quelques lueurs d'aéroport, D'étranges filles aux cheveux d'or, Dans ma mémoire, traînent encore. C'est l'hiver à San Francisco Mais il ne tombe jamais d'eau Aux confins du Colorado Et le Golden Gate s'endort Sur Alcatraz où traîne encore Des sanglots couleur de prison. Monsieur Caryl Chessman est mort Mais le doute subsiste encore. Avait-il raison ou bien tort ? So far away from L.A., So far ago from Frisco. I'm no one but a shadow, But a shadow... A shadow. Le Queen Mary est un hôtel Au large de Beverly Hills Et les collines se souviennent Des fastes de la dynastie Qui, de Garbo jusqu'à Bogie, Faisait résonner ses folies. So far away from L.A., So far ago from Frisco. I'm no one but a shadow, But a shadow... A shadow. Pauvre Madame Polanski : D'un seul coup on t'a pris deux vies Mais qui donc s'en souvient ici ? C'est l'hiver à San Francisco. Je ne trouverai le repos Qu'aux confins du Colorado. So far away from L.A., So far ago from Frisco. I'm no one but a shadow, But a shadow... A shadow. (Contributed by champagne_christine - July 2006)

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy