Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks | Web Hosting with TotalChoice

big text small text home back forward print

SOLIDÃO (Bernard Lavilliers, 1994) Bernard Lavilliers (France) J'ai vu des traces au couchant, Dans la poussière du soleil, Dans le silence du sang D'un voyageur sans sommeil. Il est seul, cerclé de lumière, Quelque part, très loin de la mer. Les gens l'appellent Solidão, Il est très dur et très fier. Poussé par les vents brûlants, Il vient de l'intérieur des terres. Maraghan et soleil de fer, Ta chanson est particulière. J'ai croisé ce cavalier, Bardé de cuir et de croix, Venu des terres brûlées Du Piaui au Ciara. Ou alors, c'était sa légende Inventée dans la Sierra Grande. Les colonels sanglants Dictent la loi des plus forts. Combien de siècles pourtant Sont passés sans un remord, Sans un cri, sans un commentaire. Et toujours ce seigneur de guerre. Les gens l'appellent Solidão, Il est très dur et très fier. Poussé par les vents brûlants, Il vient de l'intérieur des terres. Maraghan et soleil de fer, Ta chanson est particulière

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy