Song Lyrics From Around The World

Home | Email Us | 0-9 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Christmas | Soundtracks

Search for more songs on ILP!

MADELEINE QUI AVAIT DU COEUR (Paroles : Raymond Asso / Musique : M. d'Yresne) Edith Piaf (France) - 1936 Elle avait l'âme sereine Et des anges la candeur. On l'appelait Madeleine. Elle avait beaucoup de cur. Déjà, le jour de sa naissance, Il pleuvait, le ciel était bas. Elle eut une bien triste enfance Car ses parents ne l'aimaient pas. Elle priait avec innocence Comme ayant l'air de s'excuser. "Mon Dieu pardonnez notre enfance Et ceux qui nous ont enfantés." Elle avait l'âme sereine Et des anges la candeur. On l'appelait Madeleine. Elle avait beaucoup de cur. En grandissant, cette naïve Sentit grandir son cur aussi. Ce sont des choses qui arrivent. Un bon cur n'est jamais petit. En grandissant cette naïve, Connut des tas, des tas d'amants. Ce sont des choses qui arrivent Quand on a le cur aussi grand. D'amour, son âme était pleine. Elle était toute de candeur. On l'appelait Madeleine. Elle avait beaucoup de cur. Elle était frêle et docile Et ne savait rien refuser, Or elle avait le cur fragile Et le cur s'use à trop aimer. Elle était frêle et docile Et ne vivait que pour l'amour, Or ce grand cur qu'était fragile Il s'est arrêté pour toujours. Sonnez cloches, Ding dong daine. Nuit du ciel fanent les fleurs. Elle est morte, Madeleine D'une maladie de cur.

    


International Lyrics Playground       Private Guitar Lessons in Connecticut!       Web Hosting with TotalChoice       Click and start earning!       Privacy Policy